Mardi 13 décembre 2011 2 13 /12 /Déc /2011 18:00

Oui oui, je sais : je prends du retard sur tout. Mais la fin de l'année n'est pas paisible, loin de là, vous pouvez me croire ! Alors oui, je ne vous ai pas parlé de ma pile de livres à livre dimanche dernier (mais j'étais au Salon de Mennecy, on ne peut pas tout faire !), et re-oui vous n'avez pas eu ma petite suggestion de liens... Mais aujourd'hui, je vous livre mon avis sur le dernier livre que j'ai lu, ça compense non ?

 

C'est toujours très délicat de lire le livre de quelqu'un que l'on connaît. Surtout quand on a un blog ! Car là où un simple petit message que le mur de l'auteur aurait suffi (genre : " Tiens, j'ai fini ton livre. C'était sympa") et vous sauvait d'explications plus avant où vous auriez bien été forcé de dire que vous vous étiez arrêté à la page 83 tellement vos yeux brûlaient sous les tournures de phrases alambiquées et l'histoire sans queue ni tête (ne riez pas, cela m'est déjà arrivée !), et bien avec le blog vous êtes obligé de passer par un billet... Pire ! Votre déontologie de bloggueur vous pousse à dire la vérité et de "C'était sympa" vous partez vers un "Je vais être honnête et il y a beaucoup à retravailler dans ce livre qui pourtant, dans le fond, tient quand même une bonne idée..." (laquelle, vous n'êtes toujours pas certain d'avoir mis le doigt dessus, mais bon...).

 

criminal-loft-couverture Bref, j'ai lu Criminal Loft.

Et alors que toute l'ignominie du monde me sautait aux yeux, la mienne s'est évaporée au fil des pages : crotouille, je peux m'assoeir sur ma pseudo-déontologie blogguistique, ce livre est BON ! (J'ai fait monter la pression, hein ? Là vous en étiez à penser que j'allais faire une critique assassine du bouquin, non ? Imaginez seulement la tête qu'était en train de faire la sympathique Armelle en lisant les premières lignes... À mon avis c'est la faute de son bouquin qui a fait ressurgir la perversion dont je suis capable, gniark gniark gniark !).

Même TRÈS BON !

Le sujet m'avait immédiatement séduite : huit condamnés à mort qui se voient proposer une chance de réhabilitation s'ils sortent vainqueur d'une télé-réalité qui se déroule dans le lieu le plus hanté des États-Unis... gloups ! Et puis le partie pris pour l'un des détenus, John, qui nous raconte l'aventure à travers sa propre expérience est dramatiquement intéressante : alors qu'il est parfaitement conscient d'être l'objet d'un reality show malsain, nous devenons nous-mêmes un lecteur voyeur qui se complait à attendre qu'il nous explique son modus operandi dans le détail... Argh !

Mais là où tout bascule, c'est que quelqu'un tire les ficelles de ce "show le plus brûlant qui ait jamais existé"... et John va mener l'enquête.

Bon, là, je me tais, je n'en dirai pas plus.

Je reviendrai juste quelques instants sur le fait qu'Armelle Carbonel fait partie de ces auteurs qui, comme votre écriveronne, s'auto-édite. Par choix. Je sais combien il est difficile pour vous, lecteur, d'oser acheter des livres auto-édités et parfois à juste titre : comme je le disais en rigolant en introduction, quand les erreurs d'orthographe piquent les yeux, que les phrases sont bancales et que l'histoire ne tient pas la route, on regrette amèrement les euros dépensés ! Heureusement, il y a aussi des auteurs, des vrais, de ceux qui ont à la fois l'imagination (tordue !) et le talent de plume, et qui vous proposent des livres de qualité. Je sais, dans ce monde où l'auto-édition se développe à vitesse grand V, ce n'est pas facile de faire un choix. Pourtant, c'est simple : ouvrez les livres ! Lisez quelques pages ! Si vous n'avez pas l'impression que votre rétine est en train de fondre comme neige au soleil, c'est un signe encourageant. Signe que l'auteur, comme Armelle ou moi, a pris le temps de corriger son texte, a travaillé avec un correcteur professionnel pour en assurer une qualité identique à celle produite (normalement !) par un éditeur lambda, a conscience qu'il écrit pour être lu, en somme...

Voilà, j'arrête mon soliloque et vous incite très très vivement à vous procurer au plus vite Criminal Loft que vous allez dévorer en quelques heures et dont vous ne ressortirai pas indemne.

 

★★.·¯`★ Vive l'auto-édition ! ★¯`·.★★
Ҡяɪиε

Par K.Rine - Publié dans : Des livres et moi... - Communauté : Chronique de nos lectures
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Retour à l'accueil
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés